Grève de travailleurs roumains à SUD Montage Echafaudage

Depuis le jeudi 18 juillet au matin, les salariés roumains de l‘entreprise SUD Montage Échafaudage sont en grève.

Ils ont été contraints à cette action simplement afin de faire reconnaître leur droit à paiement des salaires dus. Des salaires du mois de mai et tous ceux de juin ne sont toujours pas payés. La situation est d’autant plus intenable que les salariés sont en situation de grands déplacements et qu’ils doivent financer les frais de carburant des véhicules de l’entreprise avec leur propre argent.

De très nombreuses heures supplémentaires sont également impayées et ce depuis des mois.

Malgré les demandes de notre syndicat, la direction de l’entreprise se refuse toujours à négocier. Aucune promesse de délai de paiement n’a été avancée.

Ce refus de négocier est d’autant plus inadmissible que la direction a choisi d’utiliser des intérimaires afin de briser la grève des salariés.

Ces derniers ont toujours été hébergés par l’entreprise contre paiement d’un loyer. La direction leur a ordonné d’évacuer immédiatement leur logement, ce qu’ils ont refusé de faire. Elle leur a donc coupé l’eau.

Ces pratiques patronales ont tendance à s’étendre massivement sur l’agglomération toulousaine. Il est important d’y mettre un terme car la déréglementation sauvage menace la principale branche professionnelle de la région.

Le travail dissimulé est une gangrène qui s’étend dans les entreprises et permet ensuite de justifier des mesures de remise en cause de la Sécurité Sociale.

Les patrons doivent payer toutes les heures travaillées et les cotisations sociales dues.

Lundi matin les grévistes organiseront un piquet de grève devant l’entreprise.

Le syndicat y tiendra une conférence de presse le lundi 22 juillet à 11h30

24 avenue de la Mouyssaguese à Dremil Lafage

Syndicat local construction Bois-Ameublement cgt 31

Bourse du travail -19, place saint sernin –

31070 TOULOUSE Cedex 7

Tél : 06 03 60 69 58 E-mail – slcba31@gmail.com