Vinatier Lyon. Libérez les 5 de Roanne !

Nos 5 camarades de Roanne arrêtés à leur domicile par la police ce matin dès 6h30 ne sont pas des criminels. Ils doivent être libérés immédiatement.

Pour la plupart vous avez suivi l’ acharnement judiciaire dont sont victimes nos 5 camarades de Roanne. Pour ceux qui seraient passés à côté ci-joint le document diffusé par leur comité de soutien expliquant pourquoi ils étaient convoqué hier pour subir un prélèvement d’ADN.

Ce mercredi 22 mai ils se sont rendus à leur convocation au commissariat pour préciser qu’ils refusaient de remettre leur ADN considérant qu’ils n’étaient pas des bandits .Par contre symboliquement ils ont remis leur carte d’électeur soutenus par plus de 300 militants rassemblés à cette occasion.

Nous apprenons ce matin que dès 6h30 la police s’est rendue au domicile de chacun pour les arrêter et les mettre en garde à vue.Trois sur les 5 n’étant pas à leur domicile à cette heure (horaires de travail oblige) sont obligés de se "planquer" à l’heure où vous recevrez ce message.

Ils refusent d’être considérés comme des criminels

Ils ont besoin de notre soutien immédiat.

En lien avec les camarades de l’UL de Roanne, nous vous demandons de faxer des messages de protestation et de soutien au :

Commissariat de ROANNE : 04 77 67 76 05

Sous-préfecture de Roanne : 04 77 71 42 78

Tribunal : 04 77 44 48 22

Transmis par Pascal Dupas