2021 : Rassembler et unir les communistes

, par  Danielle Trannoy , popularité : 91%

Conseil National du 12 décembre

J’apprécie le travail de consultation fait en amont de ce conseil national. Il nous permet de travailler collectivement sur des principes d’organisation, je confirme que les communistes, vont se retrouver sur une telle démarche.
Malgré une pression idéologique très forte de la part des représentants du capitalisme, ils attendent d’avoir un candidat communiste pour la présidentielle, de préparer un congrès pour un projet de société visant à rompre avec le capitalisme, pour approfondir le 38e congrès qu’ils ont majoritairement voté.
Ils souhaitent également dépasser les clivages internes et externes pour ne pas reproduire les effacements successifs du parti communiste dans des alliances social-démocrates. Mais au contraire, ouvrir une voie révolutionnaire.
C’est pourquoi, nous avons besoin pour donner des perspectives aux luttes, d’approfondir des questions théoriques telles qu’elles étaient posées dans le 38e que l’actualité nationale, européenne et mondiale rendent nécessaires pour faire « projet ».
Rassembler les communistes, rassembler le monde du travail dans son ensemble et sa diversité doit être notre priorité. Cela nous demande un effort d’organisation globale.
Je tiens à faire part des difficultés d’information des communistes : tous ne sont pas reliés à internet et donc n’ont pas d’information en support papier, Le bulletin « Communistes » est en version numérique. L’Humanité décourage les communistes. (Plusieurs fois signalé). Les déclarations du Parti ne parviennent qu’aux internautes…
Personnellement, je pense que nous avons une grande dispersion des moyens de communication qui ne favorise pas l’unité des communistes et la structuration d’une ligne politique. Il nous faut « surfer » sur les réseaux pour retrouver des déclarations importantes de Fabien Roussel, des commissions de travail, ou les interventions des élus. Je prends par exemple, le « pôle public du médicament », le pôle public de l’énergie ». L’Huma, qui malheureusement ne donne que la moitié des bonnes informations, cristallise de forts mécontentements malgré le soutien financier des communistes.
Déjà présentes ! Nous allons vivre des offensives violentes d’un régime autoritaire défendant un système, une aggravation de situations sociales.
Les décisions que nous prenons pour 2021 (choix de la candidature communiste à la présidentielle, élections et congrès) exigent de notre part d’examiner notre organisation afin d’affronter la bataille idéologique et permettre aux communistes de défendre leur ligne politique pour répondre aux besoins urgents dans leurs quartiers, les entreprises, les villes et les campagnes et bâtir dans un rassemblement populaire des perspectives de ruptures avec le capitalisme.

Sites favoris Tous les sites

10 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation