A propos du Venezuela

, par  Gilles Mercier , popularité : 72%

Le Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV) est un parti social-démocrate. Il représente les intérêts d’une bourgeoisie nationaliste qui a tenu à s’affranchir de la tutelle des USA. Pour ce faire, elle a nationalisé le secteur stratégique de la production de pétrole. Elle a procédé à une politique de redistribution des richesses, mais s’en remettre en cause les fondements de l’économie capitaliste. Elle s’est heurté à la fraction de la bourgeoisie qui avait mis le pays en coupe réglée à l’ombre des USA et qui n’a pas accepté d’être dessaisie du pouvoir. Malgré l’activisme des USA et de l’Union européenne la vieille classe oligarchique n’a pas réussi dans sa tentative de renverser le gouvernement de Nicolas Maduro. Ce qui a conduit sa fraction la plus politique à rechercher un modus vivendi avec le pouvoir en place qui représente les intérêts de ceux qui se sont enrichis à l’ombres des entreprises d’Etat. C’est le sens des accords de Mexico d’aout dernier. L’ancienne oligarchie a reconnu la légitimité du président N Maduro, elle s’est engagé à renoncer à la violence et à demander que les USA lèvent leurs sanctions.

Les résultats des élections en confirmant la légitimité du pouvoir constituent par là même une sanction de la politique de guerre civile menée par l’opposition. Le vote a surtout été un vote utile.

Le pouvoir dans un passé récent a essayé d’éliminer toute contestation progressiste de sa politique en voulant contraindre le Parti Communiste du Venezuela à se fondre dans le PSUV. Face à son refus le président Maduro a accusé le PCV d’être complice de ceux qui sont à la solde des USA. Le PCV devait être sacrifié sur l’autel de la « réconciliation nationale ». Maintenant que la situation est stabilisée, le PSUV va devoir trancher entre les intérêts de classes contradictoires ceux du salariat et ceux du patronat.

Voir en ligne : lire un communiqué du PCV du 23 août 2021

Sites favoris Tous les sites

3 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation