Afghanistan, Irak, Libye, Syrie… et maintenant Ukraine et Chine ?

le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée l’orage

Vous nous avez fait la guerre d’Afghanistan et vous l’avez livré aux talibans

Vous nous avez fait la guerre d’Irak et nous avons eu Al Quaida et Daesch

Vous avez détruit la Libye et nous avons eu les trafiquants de migrants et AQMI

Vous avez fait la guerre en Syrie pour laisser les puits de pétrole à Daesh

Et maintenant, vous voulez faire la guerre contre la Russie en Ukraine, contre la Chine dans le Xinjiang, contre la Chine avec l’Australie en mer de Chine ?

Nous ne vous laisserons pas faire !

A chaque fois, vous avez parlé de droits de l’homme, de démocratie, de crimes perpétrés par ceux que vous attaquiez.

A chaque fois, on a découvert après coup vos mensonges, repris par tous les médias occidentaux, par tous les gouvernements des pays capitalistes ; le faux charnier de Timisoara, les armes de destruction massives inventées, l’armée française qui n’a pas vu le massacre des tutsis, le silence sur les crimes néonazis dans le maïdan ukrainien.

Aujourd’hui, vous nous mentez sur l’Ukraine, sur le Xinjiang, sur la mer de Chine !

A chaque fois, vous avez laissé les pays envahis dans la misère, la corruption et la guerre. Vous avez détruit la Libye, qui était un des pays les plus développés d’Afrique, vous avez détruit la Syrie et refuser toujours d’en sortir, vous avez livré l’Afghanistan aux talibans et affaibli durablement ce pays en le privant de ses forces progressistes. Vous avez fait régresser l’Ukraine qui a perdu 10 millions d’habitants, appauvrie, toujours livrée aux oligarques, fracturée par les violences.

Cuba, Nicaragua, Vénézuela, Bolivie, Viet-nam, les pays qui vous ont résisté ont soufferts, mais grâce à leur indépendance, grâce aux développements des relations entre eux, sans passer par la finance mondiale des pays capitalistes, grâce à la Chine et sa puissance économique, ils se reconstruisent, se développent et font la démonstration que l’avenir de la planète et de l’humanité passe par le refus de la domination impérialiste de quelques grandes puissances du passé.

Vous avez tenté à de multiples reprises de détruire Cuba, ce petit pays socialiste qui assure l’école, la santé, la culture à tous, développe ses propres vaccins et fait mieux que tous les pays de l’OTAN pour la vaccination, malgré le blocus de plus en plus agressif qu’il subit.

Les bruits de botte en Ukraine, les manœuvres militaires en mer de Chine ne sont que l’expression de l’agressivité de l’impérialisme US en perte de vitesse, des contradictions entre puissances capitalistes dans le partage entre gaz russe, US et du moyen-orient. C’est pour cela que les USA ont relancé la course aux armements, avec des dépenses qui ont doublé en vingt ans, exigeant de leurs alliés une forte hausse de leur dépenses militaires.

Nous refusons les discours de guerre, de confrontation. Nous dénonçons les discours de haine, les insultes contre les dirigeants des pays qui vous déplaisent, comme ce dramatique chef de la diplomatie US inventé par Trump et maintenu par Biden qui veut « triompher » de la tyrannie chinoise. Nous dénonçons les pousse-au-crime de l’assemblée nationale et de l’union européenne qui voteront demain les crédits de guerre comme ils l’ont fait en 1914 !

Nous ne renverrons pas dos à dos les agresseurs et les agressés. Ni la Chine, ni la Russie, ni l’Iran n’installent de bases militaires et de missiles autour des USA ou d’un autre pays de l’OTAN. Ce sont bien les USA qui multiplient les bases et les missiles autour de la Russie et de la Chine !

Nous appelons tous les peuples, à commencer par le peuple de France, à dire NON à la guerre, à exiger l’interdiction des armes nucléaires, à se battre pour un désarmement qui doit être imposé à ceux qui poussent les dépenses militaires à la hausse, à commencer par les USA, qui représentent à eux seuls la moitié des dépenses militaires mondiales.

Nous appelons à la solidarité internationaliste, à la rencontre des peuples, à construire un réseau d’information militante indépendant des grands groupes de médias capitalistes et de la propagande occidentale au service de l’OTAN.

Vos témoignages

  • Excellent texte, merci au rédacteur. Peut être qu’une courte phrase , sous forme d’un alinéa, rappelant que politique de paix et désarmements ( nucléaires et conventionnels) dégageraient de très importantes ressources nécessaires au développement social et à la lutte pour le climat sans alourdir le texte rappelleraient une réalité essentielle.

  • Merci pam, c’est un excellent texte, je vais faire suivre.

  • Oui nous ne laisserons pas faire ! Il faut que les assos reprennent leur drapeau, nous ne voulons pas de la guerre, et bon dieu, que Fabien, notre candidat, ouvre les yeux : c’est une occasion de mettre en action son programme de « Sortie de l’OTAN » , qu’il voie la carte avec les soldats de l’OTAN qui entourent la Russie , ce sont EUX qui ne sont pas chez eux non ? Imagine-t-on les russes entourés le Mexique ? Ou un pays limitrophe de l’Amérique ?? Alors notre slogan devrait être NON à la guerre et sortei de l’OTAN L’article de JC Delaunay , il faudrait que Fabien le lise, et les articles de PAM .
    Et qu’il révise « grave » comme disent les jeunes, son jugement. C’est un acte de courage politique de reconnaitre que l’on s’est trompé.

  • Voilà une position correcte et communiste.

    Arrêter les plans de guerre des impérialistes est une des tâches fondamentales des communistes.

    Les pressions internationales afin de dépecer la Russie et la Chine, concurrents de la puissance hégémonique impérialiste principale sont des menaces très dangereuses pour la paix mondiale.

    Les déclarations des responsables politiques et militaires US sur une prochaine guerre en Europe doivent être prises très au sérieux car c’est l’intérêt de l’impérialisme US, en poussant ses pions fascistes en Ukraine contre la Russie ou la flagrante intromission dans les affaires de la province chine de Taiwan par exemple, qui peuvent provoquer une guerre mondiale.

    Un conflit européen est une de leurs « solution » pour contrer d’autres impérialistes et concurrents allemands ou français.

    Seul un mouvement pour la paix qui menace les forces réactionnaires du renverssement de leur système capitaliste global, peut et doit les arrêter.

    Les communistes et toutes les personnes éprises de progrès doivent manifester, militer, s’activer pour empêcher les bandits et gangsters impérialistes de amener les travailleurs à se battre les uns contre les autres. ¨Pas de guerre dans les chaumières ni contre les travailleurs d’autres pays, guerre au Capital et à ses serviteurs".

Revenir en haut