Rencontre nationale du réseau du 7 janvier

Après le 7 janvier, nos axes de travail !

Plus de 50 participants de 11 départements à la réunion du 7 janvier pour une rencontre riche débouchant sur des propositions de travail précises !

Après le rapport introductif de Jean-Pierre Meyer (Var), plus de 30 interventions dont plusieurs sont diffusées sur le site, avec l’introduction sur la situation internationale de Pierre-Alain Millet et le bilan de la revue par Pascal Brula.

Les axes de travail décidés :

  • Travailler à partir de nos propositions de programme à une campagne communiste pour les législatives et présidentielles avec partage d’expériences et diffusion de matériels de propagande utiles à tous.
    — Utiliser le programme des « cinq chantiers »
    — Valoriser les batailles communistes menées par des députés communistes
    — Identifier des candidats proches de nos propositions à mettre en avant
    — Partager des tracts et matériels de campagne sur le site
  • Créer dès maintenant les conditions d’un bilan des choix stratégiques des derniers congrès et d’un débat pour une nouvelle stratégie du PCF.
  • Interroger la direction du PCF quant aux initiatives nécessaires au centenaire de la révolution d’octobre 1917
  • Préparer autour de la révolution d’octobre 17, des expériences du socialisme et de la bataille pour la paix les rencontre internationalistes de Vénissieux qui se tiendront le 25 novembre 2017. Les préparer par une délégation à Moscou début Novembre pour rencontrer des communistes russes.
  • Gagner l’équilibre économique de la revue « Unir les communistes » et diffuser un numéro sur le programme avant l’été (le bilan de la revue au bout de 2 ans fait apparaitre un déficit de 1500€ sachant qu’il y a encore en vente 300 exemplaires du numéro 7-8 et du numéro 9 donc un potentiel de rentrée de 3000€)

Vos témoignages

  • Après le 7 janvier, nos axes de travail ! 12 janvier 2017 21:59, par Guy VIAN-LIERDE

    Voilà ce qui ne passe pas ! Que la base entende le sommet du Parti, que la base soutienne ses élus, c’est le contraire de ce que l’on attend ! Il convient que le BP et le CC invitent les Adhérents à tenter d’autres démarches militantes soutenues par les Élus et les Permanents. Que les imaginations se libèrent, entendre, comprendre les actions civiles nouvelles, les AMAP, les jardins partagés, les petites exploitations agricoles, les nouvelles pratiques agricoles, les nouvelles pratiques pédagogiques scolaires, faire confiance au Peuple dans un regard marxiste nouveau. Serait il marxiste de se défier des Travailleurs ? Le gigantisme est suicidaire, l’Europe tue la Démocratie. Les Élus ont perdu la relation avec les Citoyens en complexifiant le fonctionnement social. Les Élus représentent le Peuple, ce n’est pas au Peuple de représenter les Élus ! Nous ne naissons pas que pour le Salariat, nous naissons pour la Solidarité, nous devons respecter la Nature, ne plus en avoir peur, cesser de bétonner. Il faut revoir la Démocratie, gestion du Peuple, par le Peuple, pour le Peuple ! la Loi NOTRe est un crime contre la Démocratie, les Euro-Régions sont des crimes contre la Démocratie, c’est une vision comptable par des élites financières………….C’est pas Communiste !

Revenir en haut