Accueil > Internationale > Ukraine > « Arrêtez cette folie nucléaire ! »

« Arrêtez cette folie nucléaire ! »

Discours de Ziouganov aux journalistes à la Douma d’État le 22 août

vendredi 2 septembre 2022, par lepcf.fr

A l’heure où une délégation de l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique) est en train de visiter la centrale nucléaire de Zaporojié, notamment à la demande de la partie russe, il est intéressant de publier la prise de position du parti communiste russe sur la question (tiré du site de Danielle Bleitrach, "Histoireetsociété", traduction Marianne Dunlop). La grossière propagande de guerre de l’OTAN bien orchestrée en France par l’ensemble des médias, rejette la responsabilité des bombardements sur la centrale à égalité entre la Russie et l’Ukraine ; c’est déjà un recul de leur part, étant donné qu’il est difficile à quiconque de penser que les russes puissent se bombarder eux-mêmes, ainsi que les populations russophones du Donbass qu’ils sont censés délivrer. D’ailleurs, derrière cette folie des bombardements ukrainiens, on ne peut s’empêcher de penser qu’il y a la main du donneur d’ordre étasunien. En effet, l’impérialisme US est en difficulté dans le monde, et, comme une bête blessée, il ne se priverait pas d’appuyer sur le bouton, sachant que les conséquences seraient essentiellement à l’encontre des russes et des ukrainiens, mais aussi de leurs amis-adversaires de l’Union européenne...
PB

Impact d’un obus de 155mm de l’OTAN sur un bâtiment de stockage radioactif de la centrale de Zaporojie

Le 22 août, le président du comité central du KPRF et chef de la faction du KPRF à la Douma d’État, Guennadi Ziouganov, s’est adressé aux journalistes à la Douma d’État :

Il y a quatre jours, j’ai publié une déclaration intitulée « Arrêter le terrorisme d’État des Banderistes ! La société attend une action décisive de la part des autorités russes ». Il s’agissait de notre 21ème déclaration sur des questions liées à la sécurité de notre pays et à la situation sur le terrain dans notre chère Ukraine.

Lors de notre 18ème Congrès du Parti, nous avons lancé un appel à l’ensemble de la population. Y compris l’Union des partis communistes de l’UCP-PCUS, qui comprend le parti communiste d’Ukraine. Nous étions tous préoccupés par le fait que les nazis et les Banderistes, sous la direction de la CIA américaine, avaient pris le pouvoir en Ukraine et déclenchaient maintenant une grande guerre. Avant tout, une guerre contre le monde russe. Contre le peuple travailleur. Contre l’amitié et la cohésion de toute notre grande histoire.

Suite à mon appel, il y a eu une réaction immédiate du président de la Douma d’État, Viatcheslav Volodine. Aujourd’hui, les dirigeants des partis de la Douma se sont réunis pour une assemblée. Nous avons convenu de tenir une autre réunion jeudi prochain, au cours de laquelle nous envisagerons une déclaration officielle sur ce sujet. Les instructions pertinentes ont été données à tous les principaux comités spécialisés de la Douma d’État pour qu’ils travaillent en profondeur sur ce sujet. Dans le même temps, des ordres ont été donnés pour tenir des consultations avec tous les ministères, départements, y compris les organismes chargés de l’application de la loi.

Le président Poutine en a également été informé. Le président de la Douma d’État, Viatcheslav Volodine, lui a parlé. En fait, cette préoccupation est partagée par l’ensemble de la société.

En tant qu’être humain et en tant que soldat ayant servi trois ans dans des missions spéciales de reconnaissance pour combattre les armes nucléaires, chimiques et bactériologiques, j’ai la légitimité pour le faire. J’ai dû travailler sur des sites particulièrement dangereux. Y compris l’extinction d’un incendie qui s’est déclaré pendant l’accident de Tchernobyl. J’ai dû recevoir les premiers blessés brûlés et enterrer ceux qui étaient eux-mêmes irradiés. Pour eux, nous avons creusé des tombes deux mètres plus profondes que d’habitude.

C’est pourquoi j’ai peut-être une conscience plus aiguë de ce problème que d’autres. Ceux qui bombardent la centrale nucléaire de Zaporojié sont, à mon avis, soit des fous, soit des personnes totalement inconscientes des conséquences.

Permettez-moi de vous rappeler qu’il y a eu trois accidents majeurs ces dernières années. La première a eu lieu en Pennsylvanie, en Amérique. Ensuite [après Tchernobyl], il y a eu l’accident nucléaire de Fukushima au Japon, causé par un tsunami. Sur les quatre unités, trois ont été déconnectées du refroidissement. Donc elles n’ont pas explosé, mais elles ont fondu. Les Japonais déversent des déchets radioactifs depuis 11 ans maintenant. Et ils vont le faire pendant environ 20 ans.

Il y a trois usines comme celle de Zaporojié dans le monde. Il y a Fukushima, et une similaire en Amérique. C’est pourquoi ceux qui bombardent Zaporojié doivent réaliser qu’il y a un risque d’accident à l’échelle planétaire. Pas ukrainienne ni même européenne, mais planétaire. Nous devons tout faire pour dissuader ces fous et forcer l’exécution des mesures de sécurité.

Je suis satisfait que le secrétaire général des Nations unies, M. Gutierres, soit venu participer à des pourparlers. Je suis également satisfait qu’une réunion du Conseil de sécurité soit prévue pour après-demain. Mais j’ai été surpris par sa déclaration selon laquelle l’Ukraine n’a rien à voir avec cela. En fait, l’armée ukrainienne bombarde l’usine, qui est exploitée principalement par des Ukrainiens, et nos gars protègent l’usine des bandits.

Les mesures de sécurité nucléaire sont bien définies et bien connues. Elles doivent être strictement respectées. Les opérateurs des centrales nucléaires sont formés pendant une très longue période. Pour être placé au tableau de contrôle, vous devez avoir au moins 10 ans d’expérience. Les opérateurs ont deux cents instruments sous les yeux. Ils doivent réagir rapidement à tout changement dans le panneau de contrôle.

C’est pourquoi j’insiste pour que tous les services impliqués dans ces événements, qui sont impliqués dans le conflit, soient conscients des conséquences possibles d’un accident nucléaire. Et les conséquences pourraient être absolument catastrophiques. Nous devons prendre les mesures nécessaires ensemble.

Je suis personnellement satisfait de la discussion d’aujourd’hui à la Douma d’État. Tout le monde a reçu les instructions nécessaires. Des consultations ont eu lieu avec les ministères et les agences. Le Président soutient toutes nos mesures et efforts majeurs. Jeudi prochain, à 15 heures, le Conseil de la Douma d’État se réunira pour adopter la déclaration correspondante et approuver la procédure.

Mais en même temps, je voudrais attirer votre attention sur un point particulier. L’opération militaire et politique qui se déroule en Ukraine depuis le 24 février a des objectifs cruciaux. D’abord et avant tout, sécuriser la République et le Donbass. Et cela exige un effort énorme de la part de l’ensemble de l’appareil d’État et une coordination de tous les ministères, services et départements. Par conséquent, nous soutenons nos soldats et nos officiers dans toute la mesure du possible. Nous insistons pour que les efforts visant à endiguer le nazisme et le banderisme en Ukraine soient triplés.

L’Ukraine ne compte que cinq centrales nucléaires (y compris Tchernobyl), dont quatre sont en activité. Mais à Tchernobyl, le quatrième bloc a explosé.

La centrale nucléaire de Zaporojié subit actuellement des frappes. Il y a 15 réacteurs nucléaires au total là-bas. Ils sont tous de notre fabrication. La célèbre usine Izhorsk et les gens de Leningrad les ont fabriqués. C’est pourquoi toute la chaîne des processus d’entretien, de réparation et de sécurité est prescrite par les normes soviétiques et doit être strictement suivie, quelles que soient les autorités en place à Kiev. La sûreté nucléaire est dictée par toute l’histoire de l’industrie nucléaire. Il ne peut y avoir aucune déviation par rapport aux normes établies. Et ces réglementations sont extrêmement strictes et rigoureuses.

Lorsque l’académicien Valery Legasov a rendu compte aux Nations unies et au public des causes de l’accident de Tchernobyl, il a déclaré ce qui suit : « La raison de l’accident de Tchernobyl est que ceux qui ont exploité cette centrale ne se sont pas appuyés sur Tolstoï et Dostoïevski, mais sur les épaules de technocrates comme eux. Leur niveau moral et culturel ne correspondait pas à la complexité de l’objet géré ».

À mon avis, le niveau moral et culturel de ceux qui siègent aujourd’hui à Kiev, qui y donnent des consultations, non seulement ne correspond pas à cet objet, mais ne correspond à rien du tout. Par conséquent, les dirigeants de notre pays, le Conseil de sécurité de la Russie, les dirigeants des pays européens doivent impérativement utiliser toutes les mesures (y compris militaires et politiques) contre les gens qui donnent les ordres, qui font parvenir les armes là-bas et envoient les obus. Ils les envoient contre eux-mêmes. Ça va très mal se terminer. Et alors ils ne sauront plus quoi faire.

À un moment donné, une grande guerre nucléaire était dans l’air pendant la crise des missiles de Cuba : les Américains avaient déjà préparé tout un paquet de bombes nucléaires. Ils s’apprêtaient à frapper 50 de nos plus grandes villes avec des bombes nucléaires. Après cela, ils avaient l’intention de nous dicter leur diplomatie nucléaire. Du genre, rendez-vous, les mains en l’air ! Et écoutez ce qu’on vous dit et ce qu’on vous commande.

Puis notre pays a déployé ses missiles à Cuba, qui menaçaient le territoire américain. Après cela, les États-Unis ont été contraints de négocier avec nous. En conséquence, les Américains retirent leurs missiles de Turquie et d’Italie. Et nous avons retiré nos missiles de Cuba.

Mais c’était des gens importants qui comprenaient ce qu’ils faisaient. Ils étaient en charge de la sécurité mondiale. Ils avaient aussi une particularité. Ils avaient tous combattu pendant la guerre. Tous ! Ils avaient une expérience personnelle de la guerre. Ils avaient compris les conséquences de la guerre. Ils avaient également assisté à des essais d’armes nucléaires.

Une fois, nous avons lâché une bombe nucléaire à trois phases sur la Nouvelle Zemble. Cette bombe avait un rendement de 50 millions de tonnes de TNT. L’onde de choc a fait trois fois le tour du globe. Elle a fait fondre tous les équipements qui se trouvaient dans un rayon de 30 kilomètres. Les vitres des fenêtres ont volé à des centaines de kilomètres. C’est à ça que ressemble une explosion nucléaire. Après ces essais nucléaires, l’humanité est revenue à la raison et a signé un certain nombre d’accords.

Une explosion nucléaire sale vous prendra des années à nettoyer. Et vous serez incapables d’en supporter les conséquences. Vous n’aurez pas assez de masques à gaz ou d’autres équipements de protection.

L’homme est composé à 80% d’eau. Mais les radiations vont complètement détruire votre corps et vous allez pourrir vivant. Et il n’y aura personne à qui demander pitié. Un tank protège 10 à 12 fois contre les radiations, mais vous ne resterez pas assis dans un tank tout le temps.

J’ai beaucoup de famille en Ukraine. Ma femme est de là-bas. Je connais très bien l’Ukraine. Mon père a défendu et combattu pour Odessa. Mon oncle (le frère aîné de mon père) est enterré en Ukraine. Trois autres de mes cousins sont enterrés là.

Donc, une fois de plus, je veux faire appel à toutes les personnes sobres d’esprit. Y compris dans l’Ukraine fraternelle. Faisons des efforts communs pour arrêter cette folie. Même Hitler n’a pas donné l’ordre d’utiliser des armes chimiques lorsque nous avons pris d’assaut Berlin.

Nous devons obliger les personnes impliquées dans ces provocations à prendre des mesures draconiennes !

Arrêtez cette folie nucléaire !

Tiré du site "Histoireetsociete"

https://kprf.ru/party-live/cknews/212735.html

Messages

  • lu sur svpressa :

    “ 4 septembre 05:33 sur svpressa
    Un obus des forces armées ukrainiennes a atterri dans l’unité de puissance de la centrale nucléaire de Zaporozhye
    Les Ukronazis continuent de bombarder Enerhodar et ZNPP

    L’un des obus d’artillerie tirés par les troupes ukrainiennes a touché l’unité de puissance de la centrale nucléaire de Zaporizhzhya.

    « L’un des coups - à travers - était dans l’unité de puissance, c’était un obus d’artillerie. J’avais une photo. L’unité de puissance ne fonctionne pas, qui n’est pas encore en état de fonctionnement » Cité TASS chef de l’administration militaro-civile (CAA) de la ville d’Alexandre Volga.

    En même temps, il n’a pas précisé quand exactement le coup s’est produit. Mais il a ajouté qu’il n’y a pas d’augmentation du fond de rayonnement sur le territoire de la station.

    Volga a noté que le système de sécurité des unités de puissance a une structure qui ne peut pas être violée par un seul coup. « Mais néanmoins, le fait demeure. Sur quoi vont-ils tirer maintenant ? Nous devons prendre des décisions dans le cadre de tous ces événements », a-t-il déclaré.“

    N’oublions pas que les impérialistes sont des mangeurs d’hommes.

  • Si je ne connais rien du niveau moral de Ziouganov, je peux affirmer son niveau de compétences nucléaire est voisin de zéro. Il n’y a aucune comparaison possible entre l’explosion d’une bombe "H" dans la Nelle Zemble et les dangers qui pèsent sur Zaporija où les réactions nucléaires concernent de l’uranium enrichi à environ 5% enfermé dans des enceintes de confinement inviolables, contrairement à Tchernobyl où l’incendie du coeur du réacteur se déroulait à l’air libre, par l’extérieur. Les bombardements ukrainiens visent surtout des effets médiatiques de peur sur des populations, ukrainiennes et européennes, largement ignares sur le sujet, bien plus excusables que l’ex dirigeant du PC Russe.....

    • Je vais poser la question à mon fils, ingénieur en sûreté nucléaire....il n’empêche que l’appel de Ziouganov est bien plus responsable que ceux qui minimisent l’impact des bombardements et accusent, qui Ziouganov, qui Poutine ( cf l’inénarrable Le Hyaric qui l’a bouclé depuis 2014 sur le les crimes et le Coup d’Etat nazi - et qu’on ne prétende pas le contraire, quand on voit le trident et les méthodes de Kiev) : en effet, une centrale atomique n’est pas une centrale à charbon, et c’est bien Kiev avec ses missile Himars pilotés par les USA ’ avec lanceurs M777 qui crée la terreur -n’inversons pas les rôles ! comme Le Hyaric - et stopper une centrale atomique ne sa fait pas comme on coupe le contact d’une voiture : L’arrêt lui-même provoqué par les bombardements de Kiev est un danger et les Américains, qui ne sont arrêtés que par la crainte d’être bombardés, le savent. Truss elle-même, prête à appuyer sur le bouton - et qui se fait acclamer est un danger ; alors dénoncer Ziouganov qui mesure comme militaire le risque réel d’une guerre nucléaire, c’est être soi-même irresponsable, comme l’est la direction actuelle du Parti, et de l’Huma.

    • @ JP94
      Ce n’est pas parce que la guerre d’Ukraine existe que les réacteurs nucléaires seraient devenu comparables à des bombes "H" comme le prétendent les Verts et... Ziouganov.
      Sur les trois accidents nucléaires graves connus, un seul a tué par radiations nucléaires, par absence d’enceinte de confinement, c’est Tchernobyl et pas TMI ou Fukushima.

    • Je ne m’occuperai pas des Verts, qui en Allemagne sont plutôt caca d’oie et tiennent un discours antiscientifique de harcèlement : du reste, eux qui nous bassinent avec le risque nucléaire - jamais chimique- ne se préoccupent nullement des bombardements sur la Centrale, qu’ils soutiennent : faudrait savoir !

      Mais je ne vois nulle mention de bombe H de la part de Ziouganov. Il parle d’accident nucléaire : n’oublions pas que l’OTAN, avec son article 105 je crois, s’autorise à user de l’arme nucléaire contre la Russie en cas de ... fuites radioactives sur un territoire de l’OTAN...

      Je vais demander à mon fils.
      Sur les Verts et pas seulement, un exemple : un de nos candidats locaux, farouche antinucléaire, vitupère au sujet de nos ingénieurs qui seraient incapables de citer les données sur le volume de nos déchets, qu’ils seraient des irresponsables ( mais bien sûr, des ingénieurs d’AREVA !). Je téléphone aussitôt à mon fils qui me donne immédiatement les réponses. Je rappelle immédiatement notre candidat et lui donne les réponses : bien entendu, il refuse d’admettre son tort et ses accusations à l’encontre de nos ingénieurs et persiste dans ses propos diffamatoires. De toute façon, ce sont des ignorants dignes d’une secte.
      Bon, j’ai tout de même parlé des Verts...

  • A chaque fois que je lis un discours ou une intervention de ce camarade je suis en accord avec moi-même sur le plan idéologique et pratique du marxisme et aussi du léninisme . Ziouganov a lutté contre Gorbatchev et ensuite contre Eltsine et il a contribué à empêcher une guerre civile en URSS après la chute du mur de Berlin. Il a même manqué d’être élu Président , mais les magouilles électorales de Eltsine aidé par les américains l’ont empêché de conquérir ce poste important dans la vie politique russe aujourd’hui .
    Ce qu’il dit sur le nucléaire doit être jugé par des experts compétents dans ce domaine comme des ingénieurs et savants qui connaissent à fond la question .
    Quand au PCF il doit revoir sa copie à ce sujet et retrouver un véritable internationalisme révolutionnaire .Nous ne pouvons pas rester à subir un réformisme électoral sans queue ni tête. A notre prochaine assemblée générale du 17 septembre des communistes d’Aubagne j’interviendrai sur la nécessité de retrouver une politique véritablement anti-OTAN et anti-capitaliste , de solidarité avec les communistes russes et ukrainiens qui cherchent à se débarrasser dans une guerre civile atroce des Nazis-Bandéristes au pouvoir à Kiev . Le Nationaliste Poutine et son armée doivent être soutenus dans ce combat de Titan contre l’Otan américanisé au service du capitalisme surtout anglo-saxon. La guerre actuelle partout dans le monde(moyen-orient,Afrique, Taïwan et autres guerres civiles) sont toutes organisées par l’occident aux ordres de l’impérialisme américain. Les communistes du monde entier avec d’autres révolutionnaires nationalistes doivent s’unir pour enfin en terminer avec la société capitaliste cause de tous nos maux depuis plus de 5 siècles . Pour la France il est urgent d’aller vers le Frexit,le retour du Franc,la sortie immédiate de l’Otan et bien sûr la fin de l’ère Macroniste qui continue de détruire le pays dans tous les domaines vitaux de la population ...Vive la révolution communiste ....

    • Parce que la Russie n’accepte pas d’être assujettie aux USA et à son outil de domination qu’est l’OTAN, elle peut envahir un pays sans lui déclarer la guerre et annexer une partie de son territoire.! La Russie s’assoit sur le droit international, et cela ne vous gêne pas. L’antisoviétisme de Poutine ne constitue pas un problème pour vous.
      Ne vous en déplaise la Russie est un pays impérialiste, sa diplomatie en est la preuve. Elle vend des armes à bon nombre de dictatures faisant d’elles ses obligées. L’impérialisme est un système qui n’est pas restreint à un pays.
      Le PC de Russie n’a de communiste que le nom. C’est un parti de notables un parti nationaliste. Ziouganov est un politicien opportuniste qui a toujours évité de se positionner ouvertement attendant de voir dans quel sens le vent tournait. Il a fricoté quelques années avec les ultranationalistes russes, tour à tour au Front de salut national, à l’Union civique russe et l’Assemblée nationale russe. Il fut membre du comité éditorial du journal d’extrême droite Dien (Le jour) interdit et rebaptise Zavtra (Demain). Il a mêlé au communisme le nationalisme, l’orthodoxie et les valeurs « traditionnelles » russes. « La Russie, dit-il alors, ne peut être sauvée que par l’union dans un même élan de l’opposition de gauche et de droite, par l’union entre les rouges et les blancs. ». Sans commentaire !
      Le PC de Russie joue le même rôle que la SFIO a joué en 1914.

    • L’éclatement du PCUS en plusieurs partis sous l’ère Eltsine a permis à la population russe de trier le bon grain de l’ivraie de l’ancienne classe politique et Poutine avec le FSB y a contribué en créant Russie Unie et les vrais communistes russes ont reformé le PC Russe avec des dizaines de milliers d’adhérents contribuant au score électoraux de plus de 20% et de conquête de nombreuses municipalités et régions .De plus nous savons que 75% des russes regrettent l’URSS. Ziouganov y a joué un rôle très important après quelques zigs-zags qu’on peut peut-être lui reprocher , mais la situation politique sous Gorbatchev-Eltsine était très mouvante et incertaine . Aujourd’hui les choses sont plus claires et la Russie retrouve son rôle anti-impérialiste de lutte contre le capitalisme occidental , le PC Russe et le PC Ukrainien mènent une lutte juste et intelligente contre les oligarques de leurs deux pays en alliance avec les dirigeants russes et du Donbass. Cette guerre aurait pu être évitée si l’occident avait appliqué les accords de Minsk. Mais les 14000 morts au compteur dans le Donbass, depuis la révolte du Maïdan de 2014, ont été le déclencheur de cette guerre civile entre les russes du Donbass et les nazis de Kiev au pouvoir mis en place par les USA.La Russie de Poutine n’est pas parfaite mais elle a redonné au peuple russe de la fierté et aussi une économie refondée et moderniste avec un fort potentiel dans l’industrie lourde qui permet d’avoir une armée à la hauteur dans ce conflit militaire contre l’OTAN agressif et corrupteur .La décadence du capitalisme entraîne tous les conflits qui se poursuivent sur la planète et seule une révolution populaire avec les communistes à sa tête permettra de changer le monde et d’en finir enfin avec le capitalisme,il n’y a pas d’autre voie pour l’humanité .L’histoire se déroule comme l’avait si bien anticipé Karl Marx , et ceci sans aucun dogmatisme .

  • @ JP 94
    "Mais je ne vois nulle mention de bombe H de la part de Ziouganov. Il parle d’accident nucléaire "
    Que dit Ziouganov ?
    "Une fois, nous avons lâché une bombe nucléaire à trois phases sur la Nouvelle Zemble. Cette bombe avait un rendement de 50 millions de tonnes de TNT."

  • De notoriété publique !! Tiens donc ! quelles sont vos informations pour affirmer de telles énormités ? Quand on affirme de telles choses on doit être capable d’étayer ses affirmations.
    Au plaisir de vous lire.

  • Je suis très désagréablement surpris des analyses stupides de Gilles Mercier sur le PC Russe et le soi-disant impérialisme de la Russie. (Et de la Chine aussi tant qu’on y est !)

    Nous connaissons ces deux pays par des camarades qui depuis des décennies connaissent le terrain car ils y vont.
    Mercier peut en dire autant ? (Je parle bien sûr de Danielle Bleitrach et sa comparse Marianne Dunlop, et de Jean-Claude Delaunay qui vit carrément en Chine).

    Quelle bêtise de qualifier d’impérialiste la politique extérieure de la Russie (approuvée par Ziouganov à la Douma) !

    Nous devons à la Russie d’avoir entravé l’hégémonie de "l’occident" et de son monde unipolaire. Elle a permis à la Syrie de ne pas subir le même sort que l’Irak, elle a pris pied en Afrique où elle pratique une politique commerciale fondée sur l’avantage mutuel contre la Françafrique notamment, elle a sérieusement entamé la Suprématie du Dollar qui contribuait à l’invincibilité des USA et de l’Otan sur les plans commercial et militaire.

    S’il n’y a que des "communistes" comme toi dans le réseau, il perd ma confiance dans un changement significatif au 39ème congrès !

    • Comment justifier vous que la Russie et la Chine soient les deux seuls fournisseurs d’armes de la Dictature Birmane qui vient de pendre 4 opposants politiques ? Comment justifier vous l’accord militaire passé en aout 2021 entre Russie et l’Arabie saoudite ?
      Comment justifier vous les liens économiques très étroits entre la Chine et Israêl ? Comment justifiez vous les liens entre la Russie la Chine et le régime des talibans ?
      Comment justifiez vous le groupe Wagner bras armé de la diplomatie russe ?
      Mais enfin vous tous, qui défendez la politique du Kremlin dites le ouvertement "Oui la Russie a eu raison d’envahir l’Ukraine et d’annexer ses territoires" Oui la Russie a eu raison de le faire parce que l’Ukraine Etat fantoche de l’Otan était dirigée par des nazis"
      "Oui V Poutine a eu raison de rendre responsable Lenine et les Bolchévique de l’existence d’une Ukraine indépendante de la Russie". Oui dites le que la fin justifie les moyens !

    • La Russie n’a pas envahi l’Ukraine mais aide les républiques du Donbass à fortifier leurs frontières qui devaient être envahies par les troupes Nazifiées de Kiev courant mars sur l’ordre des Américains-Cia. Les troupes du Donbass aidées par une armée russe limitée(surtout aérien et missiles)ont empêché Les nazis de Kiev d’envahir le Donbass où ils avaient déjà fait plus de 14000 morts civils et militaires .
      Si la Russie aide militairement la Syrie,la Birmanie,certains pays africains et même des pays d’Amérique latine c’est dans le but de bloquer l’agressivité des pays occidentaux comme les Etats-Unis au moyen-orient et la France en Afrique . Les capitalistes occidentaux perdent énormément d’influence économique en Asie, en Afrique et en Amérique latine au profit des Brics qui construisent une économie indépendante du dollar et du capitalisme anglo-saxon corrupteur. Les peuples de l’Europe de l’Est s’aperçoivent progressivement qu’ils ont été "dupés" par l’ouest capitaliste d’où les réactions à Prague-Budapest-Bratislava et même en Allemagne de l’Est qui regrette la RDA .Donc sur le long terme l’histoire fait son autocritique, Gorbatchev par exemple est vilipendé à l’Est mais regrettée par les dirigeants capitalistes européens(Merkel-Macron-Johnson etc ..).
      Quand à la responsabilité de Lénine et même de Kroutchev dans le conflit ukrainien , l’histoire a répondu que c’était des mauvaises décisions de faire vivre ensemble des peuples différents sous une administration Etatique unique . La France a connu ce genre de problèmes avec l’Alsace, la Savoie et même aujourd’hui elle le vit avec le pays basque et la Bretagne .
      La fin ne justifie pas tous les moyens en effet, mais les américains nous ont habitué à la guerre de destruction avec tous les moyens possible ces dernières années : Yougoslavie-Irak-Libye-Afghanistan par exemple sans demander l’avis de la Chine ou de la Russie et même de l’ONU ,sans oublier tous les coups fourrés de la CIA en Amérique latine ou en Afrique avec les printemps soi-disant arabes .Et je ne parle pas des anciennes républiques Soviètiques comme en Georgie-Arménie-Azerbaidjan ou Kazakstan , la liste est longue . Le conflit dans le Donbass se résoudra par la victoire des russes sur les nazis de Kiev malgré l’aide militaire occidental dont les armements sont détruits pour la plupart ou marchandés par la maffia dite ukrainienne .
      La logique de l’histoire des hommes est une longue succession de guerres plus ou moins meurtrières comme les guerres napoléoniennes ou la guerre de 14-18 avec les guerres du moyen-âge et les guerres coloniales. Les "Saints" parmi les hommes sont au paradis, les "Barbares" sont encore très vivants de nos jours avec des armes terrifiantes . Alors les communistes ont une solution à cette barbarie,quel soit guerrière ou sociale, c’est d’en finir avec le capitalisme. Mais cela étant fait , est-ce qu’ils réussiront la construction de la nouvelle société fraternelle de leur idéal ? Les futures générations ont donc du pain sur la planche ...éradiquer le crime sous n’importe quelle forme c’est un travail de Titan . "Aimez-vous les uns les autres" a dit le Christ, on en est encore très loin et ma génération ne la verra jamais à son corps défendant ....N’oublions pas que l’humanité est un mammifère omnivore, c’est dans nos gènes ..Alors ......

    • "La France a connu ce genre de problèmes avec l’Alsace, la Savoie et même aujourd’hui elle le vit avec le pays basque et la Bretagne ." Rendez vous compte de ce que vous écrivez !! Tout le reste est a l’avenant !
      Désolé mais le Donbass appartient à l’Ukraine. La Russie n’a aucun mandat de l’ONU pour intervenir en Ukraine. Elle n’a aucun mandat de l’ONU pour annexer tout ou partie du territoire ukrainien.
      Si son intervention comme vous le prétendez était pour défendre le Donbass elle aurait concentré ses forces sur cette région pour exploser l’armée ukrainienne. Au lieu de cela elle a envahi l’Ukraine pensant que l’Etat ukrainien était un Etat fantoche et que l’armée ukrainienne se désintégrerait.
      En une semaine l’affaire aurait été pliée. Ce n’est pas ce qui s’est passé ! L’Etat ukrainien ne s’est pas effondré au contraire et l’armée ukrainienne a tenu le choc. Les populations russophones n’ont pas accueilli l’armée russe en libératrice mais en tant que force occupante. Les pertes sont extrêmement lourdes pour la Russie qui est dans un impasse dont elle sortira profondément affaiblie.
      Contrairement à ce qui écrit sur ce site par certains la Chine n’aide la Russie que du "bout des lèvres", car elle a besoin des marchés financiers et le principal marché des entreprises chinoises c’est le marché US.

  • Mais au lieu de sortir comme un perroquet vos phrases toutes faites argumentez ! J’attends que vous me répondiez vous et tous ceux qui sur ce site soutiennent la Russie. C’est trop facile de ne pas répondre. Quand on est un communiste on se doit d’argumenter !

  • Dommage pour Mercier : je n’ai pas l’âme d’un perroquet. Mais j’ai celle d’un communiste pour qui l’internationalisme est le maître-mot. Et qui sait bien que depuis leur création, grâce à une invasion barbare des occidentaux, a rayé de la surface de la terre les autochtones dits "indiens". Ensuite les étasuniens ont dû leur expansion rapide, grâce à l’exploitation du bois d’ébène sur leur sol. Enfin les ricains préfèrent à présent dominer le monde depuis chez eux économiquement par l’échange inégal, et militairement grâce au pognon qu’ils ont investi dans le complexe militaro industriel.
    Et ils veulent que ça dure jusqu’à perpète et détruisent tout ce qui peut leur faire de l’ombre.
    Rien de similaire ni pour la Russie, ni pour la Chine qui n’ont jamais cherché à être les "Maitres du Monde" !
    Ces pays, ainsi que la majorité des BRICS (Inde et Brésil compris) n’ont jamais eu en dépit de leur grande taille JAMAIS eu d’Empire. L’intégration par croisements et métissages de toutes les ethnies immigrées est la grande réussite du Brésil. L’Inde s’est laissé coloniser par les british, en dépit de l’énorme différentiel de taille de territoire et de population. Zen ils sont....
    Pourquoi accepter que les Ricains appliquent par leur soldatesque souvent privée, leur domination par la terreur, et que l’Etat Russe redevenu capitaliste, n’aurait-il pas le droit de faire commerce avec les pays africains [tous victimes de l’Occident] de la ressource de ses capacités militaires ? Les Ricains ne le font-ils pas ?
    Les Chinois commercent avec tout le Monde sans exception, à condition que nul ne vienne se mêler de leurs affaires internes. Un accord commercial avec Israel ne me choque pas. Israel n’est pas en reste.
    Quant à l’Ukraine, cet Etat fait de bric et de broc, Kroutchev en était issu et je ne peux pas dire que j’ai un amour immodéré pour le Monsieur qui a fait une conférence sur les crimes de Staline, tellement secrète que les occidentaux en ont eu connaissance 48 heures après !
    Quoi qu’il en soit, il n’a jamais été question pour les Russes d’annexer l’Ukraine. Il veut simplement protéger les Russophones de l’est qui en prennent plein la gueule depuis 2014, par les Ukronazis de l’ouest.

  • L’impérialisme est consubstantiel du capitalisme. Il représente une étape du capitalisme qui a émergé après la croissance extensive du capitalisme au cours du 19e siècle il apparaît avec la constitution de cartels puis de monopoles. C’est le système lui-même qui génèrent les monopoles internationaux qui poussent leurs pays d’origine à s’étendre et à conquérir des marchés, à assurer la sécurité des exportations de capitaux et à garantir la disponibilité des matières premières. Le capitalisme est le moteur de la division du monde par les différents Etats.
    Qu’un pays capitaliste soit en expansion ou défende ses intérêts économiques, il doit participer au système impérialiste. C’est un impératif économique imposé à tous les pays capitalistes à l’ère du capitalisme monopoliste mondialisé. C’est ce système qui génère la guerre. Depuis l’effondrement de l’URSS le capital russe s’est concentré, il s’est projeté à l’international et est rentré en compétition avec le capital d’autres pays capitalistes. En 2020 la Russie était par son PIB la 11e puissance économique mondiale. Même si pour l’essentiel son économie est une économie de rente centrée sur l’exploitation de ses ressources naturelles, elle participe à l’internationalisation du capital et est intégrée au système impérialiste. La Russie s’est opposée à l’impérialisme US comme puissance rivale voulant garder son hégémonie dans ce qu’elle considère devoir être sa sphère d’influence. Au nom de quoi la Russie dans le système impérialisme mondialisé constituerait-elle une exception ?
    Dans « l’impérialisme stade suprême du capitalisme » Lénine écrit que « dans son essence, l’impérialisme est le capitalisme monopoliste ». En Russie le capital russe est monopolistique a un degré élevé avec un pourcentage énorme de banques, d’industries entre les mains de très peu de groupes oligarchiques. Le capital russe est animé par les exigences de la concurrence, à l’échelle nationale et mondiale.
    La guerre en Ukraine est le résultat d’un affrontement entre puissances rivales. D’un côté les USA qui veulent élargir l’espace de leur outil de domination militaire qu’est l’Otan, de l’autre la Russie qui s’oppose à cette domination en voulant imposer sa domination dans ce qu’elle appelle l’étranger proche en recourant à la guerre.

  • Mauvaise mémoire Mercier... et négligence coupable des aspects non économiques de la Chute du mur et de la disparition de l’URSS.
    Vous écrivez : " Russie qui s’oppose à cette domination en voulant imposer sa domination dans ce qu’elle appelle l’étranger proche en recourant à la guerre"

    Vous oubliez que pour cet "étranger proche" le liquidateur Gorbachev avais reçu la promesse des USA et de l’OTAN, que jamais l’OTAN n’irait plus loin que (si mes souvenirs sont bons) que la ligne Oder-Neiss. Cette promesse vous avez vu comment vos impérialistes préférés (les USA) l’ont respectée ?
    En admettant que vous diversifiez un peu vos sources, vous avez peut-être écouté Annie Lacroix-Riz.

    Elle démontre avec précision (ce que confirme un député Européen compétent en stratégie en tendu hier) que depuis longtemps au sein des stratèges occidentaux, des cartes de redécoupage de l’espace européen pour que les USA n’aient plus en face d’eux une poussière de micro-états qui ne leur feront aucun ombrage.

    C’était le cas pour l’Ukraine plus que pour tout autre Etat. Les Russes ne pouvaient pas attendre sagement, que la coalition vienne les bombarder, pour les transformer en une poussière d’Etats comme l’OTAN l’a fait en 1999en ex-Yougoslavie.

    Pour ma part je clos là le débat : vous êtes un abruti et j’ai déjà passé trop de temps à vous répondre.

    • L’abruti vous répond
      "D’un côté les USA qui veulent élargir l’espace de leur outil de domination militaire qu’est l’Otan, " C’est clair ce que j’ai écrit concernant la politique des USA. Je constate que vous ne répondez pas sur l’impérialisme système économique du capitalisme monopoliste d’Etat.
      Rendez vous compte que vous justifiez une politique d’agression et d’annexion !
      Quand on déclenche une guerre c’est avec un but politique. Ce but "faire tomber le gouvernement de l’Ukraine n’a pas été atteint et ne le sera pas. La Russie n’a pas une économie qui lui permet de mener une guerre de haute intensité sur le long terme et de faire tourner en même temps son économie civile.
      Concernant le"liquidateur " Gorbatchev. Votre vision de l’Histoire est pauvre, oui pauvre ! Le système soviétique était condamné à s’effondrer. C’est pas Gorbatchev qui était responsable des pénuries permanentes, de la pauvreté de la qualité des produits vendus, de la très faible productivité, du j’menfoutisme général.
      Il y avait trois courants au sein du Parti, un minoritaire qui voulait renouveler le socialisme, un second social-démocrate et un troisième adepte de Milton Fridman et admirateur de Pinochet. Gorbatchev était dans le vide. Posez vous la question sur ce qu’était le PC de l’URSS quand autant de hauts responsables de l’Union et des Républiques sont devenus des partisans du business, du capitalisme débridés, des dictateurs dans leur République.
      L’abruti vous salut bien !

    • Les insultes ne règlent rien en effet . Mais votre opinion sur la réalité russe rejoint ce que dit l’occident sur l’état économique de la Russie , ce que je conteste.
      La Russie a d’énormes richesses sur un territoire immense qu’elle exploite au mieux avec les forces vives limitées qu’elle a par sa population(140 à 150 millions d’habitants).Son industrie lourde est d’une grande qualité malgré les coups de boutoir de la fin de l’URSS alors que notre pays n’en a plus depuis la fin de la sidérurgie sous Giscard-Barre.Sur le plan de l’industrie légère comme l’agriculture la Russie a fait des bonds en avant énormes grâce d’ailleurs aux sanctions européennes idiotes des années 2010 qui l’a obligé à prendre à bras le corps cette production, y compris en conservant les kolkhozes-sovkhozes .Le pouvoir Poutinien a mis au pas les oligarques de l’ére Eltsine comme khoudorkhovski et d’autres(d’ailleurs souvent anciens dirigeants de la jeunesse communiste sous Gorbatchev) , ce qui a permis à l’Etat Russe de revenir à un capitalisme monopoliste d’Etat de type gaullien , ce qui a remis ce pays d’aplomb sur de nombreux plans y compris militaire . Son alliance avec la Chine permet à la Russie d’écouler son pétrole et son gaz en abondance payé en Roubles -yuans de même avec l’Inde . Son armée modernisée avec des armes de pointe lui permet de tenir la dragée haute contre l’Otan américanisée et cela se voit sur le terrain de la Syrie et aussi de l’Ukraine .
      Bien sûr sans l’appui du peuple russe le pouvoir Poutinien ne pourrait pas faire ce qu’il réalise aujourd’hui . Si le pouvoir de Zélinski ne s’est pas encore écroulé en Ukraine polonaise c’est que le but des russes n’est pas de prendre le pouvoir à Kiev alors qu’ils savent que la population de l’ouest ukrainien est anti-russe depuis l’ère Bandériste .Les nazis ukrainiens au pouvoir ne peuvent pas gagner sur le moyen terme malgré l’aide occidentale complètement dépravée . Le peuple de l’ouest ukrainien à un moment donné fera la peau de ces gens qui les mènent au précipice en faisant tuer sa jeunesse par centaines tous les jours .Donc pour moi la Russie a les moyens politiques , économiques et sociaux-culturels de réussir son pari de réunir sous une même bannière l’ensemble des peuples russophones , que çà plaise ou non à l’occident capitaliste . Les communistes ne peuvent pas opposer Nationalisme et Internationalisme , sinon ils laissent à l’Extrème-droite Nazifiée ce monopole de la pensée comme nous le voyons d’ailleurs en France.
      En conclusion l’occident capitaliste a déjà perdu son influence depuis ses massacres inutiles au moyen-orient et en Asie et nous assistons à cette chute en direct sur nos écrans télés /.Le roi est nu et c’est tant mieux ... Vive la Russie et le Communisme à venir ....

  • Mais non ’Jouvet" vous et tous les autres Lisez Lénine "l’impérialisme stade suprême du capitalisme" . L’impérialisme est un système qui est intimement lié au développement du capitalisme ! C’est que j’ai expliqué dans mon " post" et j’attends toujours la réfutation.
    Si vous êtes contre l’anticommunisme comment pouvez vous soutenir V Poutine et son anticommunisme dont il ne s’est jamais caché. La politique de la Russie est aux antipodes de celle de Lénine. C’est bien pour cela que dans son discours du 21 février il s’en est pris à lui et aux bolchéviques. Il veut la désintégration de l’Ukraine. (voir Opération de la Russie en Ukraine, 8 septembre. Diffusion en ligne. Jour 197.Histoire et société).
    Cela ne gène personne sur ce site que l’armée russe pénètre sans mandat sans déclaration de guerre, comme une opération de simple police dans un pays aux frontières internationalement reconnues sans mandat de quiconque et annexe une partie de son territoire.
    On ne peut pas utiliser les mêmes méthodes que l’adversaire.
    Il n’y a plus de droit que celui du plus fort !

    • Et oui "la raison du plus fort est toujours la meilleure", toute l’histoire humaine fourmille de cet adage de La Fontaine . La longue série de défaites militaires de l’occident depuis la fin de la seconde guerre mondiale (Corée-Vietnam-Moyen-orient-Afrique-Amérique latine , malgré quelques avatars comme en Indonésie-Congo-Chili) démontre que le rapport de forces change au détriment de l’occident capitaliste . Le socialisme-communisme peine à remplacer le capitalisme , mais il se renforce avec les nouvelles générations progressivement comme les bourgeois ont remplacé les féodaux à partir de la Renaissance du 17ème siècle . Les multinationales mettent en faillite les petites et moyennes entreprises tuant ainsi une petite bourgeoisie qui soutenait le système . Le changement de société ne peut survenir que dans des crises successifs du système en place ( Révolutions bolchévique-chinoise maoïste-Cuba Castriste-Vietnam Ho Chi Minh etc ...L’agressivité guerrière aujourd’hui de l’Otan contre la Russie et la Chine est une preuve de faiblesse d’un système capitaliste anglo-saxon à l’agonie. La guerre en Ukraine en est aussi une démonstration éminente comme en Syrie-Libye-Yémen. Les Etats-Unis , malgré leurs dépenses militaires incommensurables, sont même à deux doigts d’une guerre civile dans leur pays même ...L’histoire est tragique pour les peuples qui subissent des pouvoirs despotiques d’une classe bourgeoise en déclin accéléré... Le déclassement de la France par exemple est aussi la conséquence de pouvoirs bourgeois depuis Giscard à aujourd’hui Macron . Comme toujours dans l’histoire cela aura une fin grâce aux nouvelles générations plus instruites et plus éclairées ....

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document