Contribution de la cellule René Thomas du centre ville de Romans en vue du conseil national du 13 mars

, par  Robert Brun , popularité : 91%

Nous pensons également que Fabien Roussel est le mieux placé pour exprimer et mettre en valeur un parti communiste dans l’action aux cotés des populations pour changer leur vie.

Après avoir fait leur choix de stratégie pour les élections régionales, les communistes devront réfléchir aux élections départementales, présidentielles et législatives.
Le conseil national devant débattre des élections présidentielles le 13 mars, pour aller vers une conférence nationale en Avril et une consultation des adhérents, les communistes de la cellule René Thomas tiennent à exprimer leur point de vue sur les enjeux et sur les choix.

Durant tout le processus des élections en cours, ce qui dominera la situation économique et sociale en France et dans le monde, c’est une aggravation brutale de la pauvreté, de la misère et par voie de conséquence de la violence. Nul ne sait ou nous en serons en septembre 2022.

Dans ce contexte le rôle des communistes c’est d’abord d’être au coté des victimes des choix fait par ceux qui servent le système capitaliste. Les objectifs doivent être de résister aux politiques de réduction du pouvoir d’achat, de pertes d’emplois, d’affaiblissement des services publics, mais aussi de conquérir des avancées vers des politiques de progrès humains, d’ouvrir des perspectives pour un changement de société. Les faits démontrent chaque jour un peu plus que le système capitaliste n’est plus en mesure d’apporter des solutions les problèmes de notre temps.

La partie la plus importante de l’élection présidentielle se joue durant la campagne électorale et au premier tour qui détermineront le rapport des forces social dont nous aurons besoins ensuite, quelque soit le résultat du deuxième tour, comme le montre toutes les élections présidentielles durant la v° république.

Aussi nous pensons qu’un candidat communiste est indispensable pour contribuer au
rassemblement, sur des politiques de progrès qui mettent en cause les politiques libérales.

Nul candidat qui s’inscrit dans les institutions de la v° république et du système capitaliste ne peut le faire.

Nous pensons également que Fabien Roussel est le mieux placé pour exprimer et mettre en valeur un parti communiste dans l’action aux cotés des populations pour changer leur vie.

Nous souhaitons qu’il mette sa candidature à la dispositions des communistes et que la conférence nationale lui confie la tache de nous représenter.

Brèves Toutes les brèves

Navigation