Le capitalisme ne peut pas répondre aux besoins du peuple

Europe, Euro, OTAN : faire grandir la colère populaire dans le refus du fascisme !

Pour un front populaire, patriotique et antifasciste, pour la reconquête de la souveraineté nationale

Les communistes du réseau « Faire Vivre et Renforcer le PCF » contribuent à l’appel des assises du communisme pour construire une grande manifestation unitaire le 30 Mai prochain, 10e anniversaire de la victoire du NON au Traité Constitutionnel Européen.

Face à la crise politique et institutionnelle, au piège d’un FN normalisé et de sa frange identitaire, il est urgent que s’exprime la colère populaire contre le capitalisme mondialisé, ses institutions réactionnaires du FMI, de l’U.E. et de l’OTAN, ses armes de guerre monétaires contre les salaires et les dépenses sociales, dollar et euro, son choix de l’extrémisme et du fascisme pour diviser et museler les résistances populaires.

C’est la meilleure réponse à la crise de ce gouvernement « de gauche » dont le peuple ne veut plus, pour ne pas laisser la place à cette Marine Le Pen qui non seulement ne combat pas le capitalisme mais amène le pire.

Ainsi nous rendrons visible la capacité populaire de résistance et clamerons qu’il faut briser ce carcan des peuples qu’est l’UE pour une perspective progressiste de souveraineté nationale et populaire, de coopération internationale, de progrès social et d’émancipation populaire, dans l’esprit du programme du Conseil National de la Résistance « Les Jours heureux ».

Voir en ligne : Appel des assises pour une manifestation unitaire le 30 Mai 2015

Revenir en haut