Accueil > Vie politique > Excellent résumé de la situation géostratégique

Excellent résumé de la situation géostratégique

Le fil d’actu de Tatiana Ventose

mercredi 29 septembre 2021, par pam

Excellent résumé de la situation géostratégique à l’occasion de l’affaire des sous-marins... par une jeune femme qu’il est utile de suivre sur les réseaux sociaux. Elle n’est pas communiste (qui sait pourquoi d’ailleurs !), mais elle est très utile aux communistes !

Mais il est assez naïf de penser que nos dirigeants seraient naïfs ! Dans la concurrence, chacun apprécie les rapports de forces réels et le plus souvent, un acteur moyen acceptera de se soumettre à un plus gros en perdant une part de sa valeur mais préservant une part... bien content que le gros n’ait pas décidé de l’éliminer carrément... C’est ce que font les bourgeoisies "compradore" qui acceptent la colonisation pour en profiter. La bourgeoisie française a toujours été antinationale, contrairement à d’autres pays, c’est le contenu populaire de la révolution française qui a fait la souveraineté de la France, et De Gaulle lui-même n’a pu reconstruire la souveraineté qu’avec l’alliance de fait avec les communistes...

Le fonds du problème est que tant qu’on s’inscrit dans le capitalisme et donc l’acceptation de la "concurrence libre et non faussée", on ne peut trouver de souveraineté véritable, comme le montre le brexit (dans l’affrontement des USA avec la Chine, il n’y a aucune souveraineté UK !) Pour reconstruire une souveraineté populaire en France, il faudra relever d’énormes défis sur des technologies que nous avons perdu, des compétences donc. Et si on ne pourra pas le faire par magie. Il faudra négocier et passer des compromis, il faudra un état radicalement indépendant des intérêts privés pour imposer les intérêts populaires de long terme...

Ca porte un nom, ca s’appelle le socialisme.


Voir en ligne : le fil d’actu de Tatiana Ventose

Messages

  • Intervention nullissime qui tire un trait d’égalité entre l’impérialisme yankee et la Chine communiste, qui n’a pratiquement aucune base militaire dans le monde là où les USA et l’Otan en ont des centaines.
    CE n’est pas la Chine communiste qui a envahi l’Irak, l’Afghanistan, la Lybie et une partie de la Syrie contre l’avis de son gouvernement légal, mais les USA et l’Otan.
    Une communiste de pacotille bien dans la ligne de Hue, Buffet, Roussel, Brossat et Martinez voir Braouezec où le concept même d’impérialisme US est nié même prononcé comme dans tous les articles de l’Humanité sur le sujet.

  • Après avoir accumulé les preuves du bellicisme et de l’hégémonisme US, T. Ventôse conclut :
    "les Etats Unis et la Chine semblent vouloir entraîner le monde entier dans une compétition mortifère"... !

    Pour mémoire, ce sont les USA qui ont déclenché la guerre multiforme contre la Chine, laquelle, après maints avertissements et appels à une attitude plus coopérative, a fini par riposter du tac au tac.

    Faut-il rappeler la campagne de propagande déchaînée particulièrement juste après le début de la pandémie ? Comment, après que la Chine ait fourni à l’OMS (et aux pays capables de l’exploiter) le génotype du virus, Trump a prétendu avoir été informé trop tard ? La campagne sur le virus "fabriqué en Chine" ? Sur les manifestations dites "pro démocratie" mais en fait pro Commonwealth, sur le prétendu "génocide" au Xinjiang, sur le prétendu "travail forcé", propagande mensongère matraquée par les médias français jusqu’à ce jour y compris sur les chaînes d’état, et reprise jusque dans les colonnes de l’Humanité (et même dans "Ma France" où F. Roussel affirme avoir évoqué "devant les autorités chinoises" ... "le sort réservé aux Ouïghours" !

    Faut-il rappeler le budget militaire US trois fois plus élevé que celui de la Chine, et l’écart considérable non seulement en valeur absolue mais en rapport aux PIB respectifs, les patrouilles incessantes de l’armée US en mer de Chine, menaçant le commerce maritime chinois, et en parallèle le vacarme médiatique sur un prétendu expansionnisme chinois, alors que même notre pays participe aux manœuvres navales impérialistes ?

    Mais lorsque la Chine riposte du tac au tac notre presse traite ses représentant de "loups guerriers".

    Tout récemment la libération de Meng Wanzhou, la fille du fondateur de Huawei, après plus de mille jours de détention illégale au Canada, et bien qu’elle ait plaidé du début à la fin "non coupable", démontre que la résistance acharnée face aux exigences des USA est le seul moyen de dresser un obstacle au bellicisme.
    C’est exactement la leçon par la négative de l’esprit munichois qui inspire notre bourgeoisie et qu’on a observé dans l’affaire Alstom, et tout récemment lorsque Macron a renvoyé son ambassadeur aux USA en dépit du camouflet reçu.
    Alors on peut se poser la question : pourquoi T. Ventôse dénonce-t-elle d’un côté la responsabilité de la Chine dans le risque de conflit, et de l’autre préconise-t-elle pour notre pays davantage de fermeté ?
    Cette influenceuse souverainiste ne donne absolument pas un "excellent résumé de la situation" mais une analyse biaisée où la Chine est mise dans le sac de l’impérialisme.
    C’est une attitude réactionnaire en fait, mais qui n’est pas différente de celle d’une certaine "gauche" pour qui le socialisme est réel lorsqu’il reste pauvre et sous développé.
    Les communistes doivent rompre définitivement avec la ligne trotskiste et social-démocrate, défendue par certains responsables laurentistes dans le secteur international du PCF.

    Il n’y a pas de troisième voie entre l’hégémonisme US et la Chine. La guerre des USA ne vise pas seulement la Chine, c’est une guerre de l’hégémonisme contre le reste du monde.

    • @ Xuan
      Je ne sais si "la ligne trotskiste" domine dans le PCF actuel. Mais force est de constater qu’une obsession pollue largement la direction de ce parti, celle qui découle d’un alignement trop long et sans critique sur la "défense et la promotion", de l’ex URSS. Du coup on en est au "plus jamais çà", quitte à mettre dans le même sac, la Chine de Deng avec celle de Mao, avec l’URSS de Lénine comme celle de Staline ou Brejnev et, pourquoi pas, Cuba, pour faire bon poids. En fait, trente années après, la chute de l’URSS est toujours regardée comme une conséquence d’un déficit de démocratie, jamais comme conséquence d’une multiplication de pénuries de produits manufacturés. Donc d’une crise économique remontant à l’abandon de la NEP en 1927. Et maintenant, les succès de la Chine de Deng font, eux aussi, place du Colonel Fabien, les frais de cette analyse calamiteuse.
      Evidemment, cela s’accompagne d’un tri réfléchi dans le vocabulaire employé. Avec plus de 500 bases militaires autour du Monde, et un budget, multiple de dix de celui de la Chine, les USA n’ont plus droit au qualificatif "d’impérialistes". C’est cela la nov-langue du communisme français. Par exemple, lorsqu’on découvre, dans un magasin, un produit chinois moins cher, c’est toujours à cause de la sur-exploitation des ouvriers chinois, jamais à cause de l’effet d’échelle, qui de tout temps et en tout lieu, tire les prix vers le bas (Voir Marx). Jusqu’à ce que la différence entre le langage du PCF et celui de la social démocratie, au sens le plus large du terme, devienne inperceptible.

    • Je ne dis pas que cette ligne trotskiste domine, mais on lit p. 28 de "Ma France" lorsque Roussel raconte comment P. Laurent passe la main (de très mauvais gré d’ailleurs) :
      "C’est pourquoi j’ai accepté de devenir secrétaire national avec Pierre à mes côtés, en tant que président du Conseil national. C’est tout sauf un putsch. Le trésorier et le responsable du secteur international, proches de Pierre Laurent, vont aux aussi rester en place" .

  • J’invite les camarades à lire l’article de Robert Kissous dans l’Humanité :

    "C’est la Chine ? Non c’est le monde qui change".
    https://www.humanite.fr/cest-la-chine-non-cest-le-monde-qui-change-722147

  • L’analyse de la campagne impérialiste de l’Otan et de ses alliés contre la Chine communiste est déjà centrale et sera encore plus au centre de tout au moment de la Présidentielle en Avril et mai 2022.
    Le PCF et la CGT devront choisir leur camps bien plus qu’avec la révolution de 17 et l’URSS jusqu’en 1990.
    Car la Chine communiste va dépasser largement et rapidement l’impérialisme yankee. Et la pandémie du COVID 19 est exemplaire à cet effet : 500 fois plus de morts et de cas dans un pays aux plus grandes concentrations urbaines et qui donc aurait du logiquement le plus touché ayant été le premier touché (il n’est pas certain d’ailleurs que le COVID 19 soit né en Chine communiste car souvenons nous que la fameuse grippe espagnole venait en fait d’une garnison US qu’il l’a importé en Europe en 1917). Or en octobre 2019 il y avait des JO militaires à Wuhan en octobre 2019 avec des militaires venus du monde entier et des USA en particulier. Allez écouter l’interview de l’excellent Pr Raoult sur Sputnik, qui a eu le tort de dire le plus grand bien de la R&D chinoise. Macron, LR, RN, PS, EELV, et LFI ne pouvaient le supporter.

  • Cet article, qui aurait pu être publié dans le Monde, Libération, Le figaro, Valeurs Actuelles, LCI, CNEWS, BFM, etc.... est le comble du recul idéologique du PCF, de la CGT et de l’Humanité.
    Et ce recule idéologique explique la montée de Le Pen &CO depuis 40 ans, comme celle du PS, EELV, droite et LFI (un pléonasme), et aujourd’hui Zemmour.
    Ils savent tous qu’ils peuvent y aller tranquillement. Il n’y a plus de PCF réellement communiste, qui les empêchera de déployer leur propre idéologie ultralibérale hyperatlantiste capitaliste. C’est lumineux.

  • permettez-moi un coup de gueule... depuis quand tout texte publié sur ce site donne la position du parti (c’est presque risible), ou même la position du réseau (les articles signés du réseau doivent représenter moins de 10% de ce qu’on publie), ou même ma position puisque c’est moi qui ajoute un commentaire en publiant cet article....

    Comment ne pas voir que ce que publie cette tatiana est totalement atypique par rapport aux idées dominantes, y compris bien sûr de la gauche socialiste, écologiste ou insoumise ?

    Bien sûr, on peut noter ce qui lui manque, du marxisme, une connaissance des socialismes existants (notamment de la chine bien sûr), de leur histoire et de leur situation, et bien sûr d’être communiste ! Mais je préfère savoir que des milliers de jeunes l’écoutent , et si ca peut les conduire à faire un pas vers nous, alors tant mieux...

    Après, pas de pb pour qu’on me dise que ce n’était pas pertinent de le publier, ca peut se discuter, mais respectez un peu ce site et ceux qui le font vivre...désolé gagarine, mais ton commentaire "le comble du recul idéologique du PCF..." est insultant pour le site.

  • Bonjour, effectivement cette vidéo est intéressante, décidément les jeunes filles qui prennent la parole sont à la mode, tant mieux pour la cause féministe !
    Je trouve les interventions de Mr Gagarine insultantes et déplacées pour un blog informatif et ouvert. Chacun est libre de participer mais monopoliser l’espace avec les interventions aussi polémiques voire insultantes pour les camarades relève de la psy ! continuons à dialoguer sans agressivité et merci Pam pour cette vidéo.

    • Désolé mais je préfère de très très loin Rosa Luxembourg ou Angela Davis sur l’analyse de l’impérialisme.
      Il ne suffit pas hélas d’^tre une femme pour ^tre anti-impérialiste. C’est tout le Pb !!!

  • Je trouve ce commentaire particulièrement discutable et dangereux quant aux enjeux véritables comme sur ceux qui en portent la responsabilité la Chine et les USA renvoyés dos à dos quant en réalité la recherche de la conflictualité dans la région est exclusivement nord américaine. A aucun moment la journaliste ne s’étonne de voir la France contribuer au sur armement de cette région et n’évoque même pas les réactions des états d’Asie du Sud-Est. Ce qui est assez stupéfiant tout comme l’appel à renforcer nos capacités industrielles pour être capable de jouer un rôle majeur dans la vente si lucrative d’armements. Ci dessous mon article sur le même sujet mais d’un point de vue anti impérialiste.
    https://www.legrandsoir.info/la-chine-est-plus-que-jamais-dans-le-periscope-de-washington.html

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document