Bousculons le piège politique présidentiel...
Face à la recomposition politique encours, reconstruire le parti communiste Face au fascisme, unir le peuple pour la paix et la république sociale

, par  pam , popularité : 80%

Le sénateur macroniste Gérard Collomb le confirme, le PS d’Epinay est terminé, celui de l’union de la gauche, celui qui poussait Hollande à dénoncer la finance avant de la servir. D’autres veulent en finir avec le PC que l’union de la gauche a rendu malade, et donc en finir enfin avec 1920...

Pour les communistes, il n’y a pas d’issue en dehors d’un réveil populaire. L’urgence en 2017 est de convaincre des milliers, puis des millions de Français qu’il n’est pas de sauveur suprême, que seule l’intervention massive, organisée, unie du monde du travail peut faire reculer le capitalisme mondialisé et son cortège d’inégalités et de violences...

Tout ce qui contribuera à une bataille communiste en 2017, dans le rassemblement populaire le plus large, une bataille sur un programme communiste, pour des députés communistes de combat contre la droite et l’extrême-droite, aidera les communistes à reconstruire le parti issu de 1920, celui qui ouvrira une issue politique dans la perspective du changement de société, du socialisme.

Navigation