Intervention de Jean-Pierre MEYER au Conseil National du 30 janvier 2021

, par  Jean-Pierre Meyer , popularité : 93%

La résolution et la feuille de route qui nous sont proposés dans la perspective de l’élection présidentielle et des législatives sont claires, elles nous permettent de nous mettre en ordre de marche

Je suis tout à fait en accord avec le contenu du rapport présenté par Fabien Roussel. Les nombreuses interventions depuis ce matin, faisant état de la situation économique, sociale, sanitaire, politique, démontrent, que c’est bien en partant des réalités que nous mesurons tout à fait les enjeux et qu’à cela, nous sommes de plus en plus nombreux à être gagné à la nécessité d’une candidature communiste, effectivement présente, lors du prochain scrutin présidentiel. Mais cela, au final, conformément aux décisions prises lors de notre 38ème Congrès qui nous appartient de faire vivre. C’est bien de reconquête de visibilité qu’il s’agit, pour porter nos idées et nos propositions que nul ne portera à notre place, porter la perspective d’une autre société que celle du capital. Et cela, n’obère en rien notre volonté de rassemblement pour toutes les autres élections qui ne sont pas uninominales.

A propos de la préparation des élections régionales, certains ici, nous ont parlé « d’hystérisation » des relations entre communistes. En vrai, n’est-ce pas plutôt une question de comportements contestables là où notre pratique démocratique interne devrait être exemplaire et irréprochable ? Lorsqu’il y a défaillance en la matière, il peut y avoir des réactions vives, cela ne justifie en aucun cas de les qualifier « d’hystérisation ». Il est en fait impératif de corriger un état de fait trop souvent constaté.

La résolution et la feuille de route qui nous sont proposés dans la perspective de l’élection présidentielle et des législatives sont claires, elles nous permettent de nous mettre en ordre de marche. Lancer dès aujourd’hui l’appel à candidature pour porter la voix communiste sera une excellente décision et sans présager de ce que pourraient être les candidatures à venir, je tiens à affirmer mon choix sur tout l’intérêt à présenter notre secrétaire national, Fabien Roussel. Si les communistes en sont d’accord, cela lui permettra d’occuper encore plus l’espace public et de porter nos propositions donnant sens et contenu aux aspirations de changement réel de société.

Sites favoris Tous les sites

10 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation