JLM : Motion de la section de La Reole Monsegur (33)

, par  communistes , popularité : 45%

La section PCF La Réole Monsegur prend acte de la décision de M. Jean-Luc Mélenchon d’être candidat à la candidature à l’élection présidentielle pour l’élection de 2017. Le lien qui existait entre notre parti et M. Mélenchon, via ou non le PG, était artificiel depuis très longtemps et sous assistance respiratoire du FDG.

Une fois de plus, M. Mélenchon, qui parle si souvent de collectif, décide de tout tout seul et nous met devant le fait accompli. Nous nous souvenons que M. Mélenchon a porté avec d’autres la promotion d’une 6ème République, dont une des motivations réside dans le système néfaste de la 5ème République, dans ses structures comme dans ses habitudes.

Par cette décision, M. Mélenchon s’inscrit dans le système qu’il dénonce, et il l’a fait sur une chaîne de télévision en faisant référence à Mme Le Pen. M. Mélenchon est capable du pire comme du meilleur, mais ses habitudes de petites combinaisons personnelles, que pourtant il reproche aux autres en permanence, l’empêchent de dialoguer avec ce peuple de gauche dont il parle si souvent, et dont les adhérents et sympathisants communistes sont une part déterminante.

Pierre Laurent a eu raison de le rappeler à ce respect du collectif. Il faut, dans un premier temps, un large débat des communistes avant et pendant le Congrès. Il doit conduire à prendre des décisions majeures.

Une fois que ce débat aura eu lieu et ces décisions auront été prises, la nouvelle direction pourra discuter avec les forces politiques qui nous sont proches, et décider alors si un nouvel espace de débat permet de choisir un ou une candidate ou si le Parti Communiste présente un ou une candidate. C’est ce qui a notre préférence.

Brèves Toutes les brèves

Navigation