Libération nous glorifie… je me demande…

, par  Danielle Bleitrach , popularité : 90%

PCF : les bons élèves de la primaire… Libération nous adresse ce message flatteur. Il me revient ce vieil adage des communistes des temps jadis : quand la bourgeoisie me flatte je me demande quelle connerie j’ai faite…

« Le Parti communiste maintient le cap sur la primaire d’ici à son congrès, début juin, témoignant de sa détermination quand les autres se tortillent. »

Libération - Par Noémie Rousseau - 15 avril 2016

Le secrétaire général du Parti communiste, Pierre Laurent, à Paris le 11 mars. Photo Bertrand Guay. AFP

Le même jour où on nous annonce l’évacuation de "Nuit debout" par les forces de l’ordre du PS, alors même que se tient à Marseille le Congrès décisif de la CGT dont on peut espérer mais aussi craindre, il ne faut pas sous-estimer les défis de ce mouvement qui pour la première fois a accompli une œuvre de salubrité publique en s’opposant au pouvoir socialiste, à l’illusion d’un gouvernement de gauche appliquant la politique du capital imposée à toute l’Europe.

Ce n’est pas la lutte finale, ce n’est pas l’ultime lutte quelle que soit l’issue, mais c’est une étape formidable dans la prise de conscience… Alors le capital félicite les petits soldats capables d’imposer une régression dans ce qu’il faudrait accomplir pour aller de l’avant, un retour à la gauche plurielle comme voie sans issue…

Cours Pierre, cours derrière Cambadélis, mais le peuple est dans la rue et il a commencé une prise de conscience. Ou tu le comprends, ou il faudra bien avec ou sans toi reconstruire un parti communiste…

Danielle Bleitrach

Brèves Toutes les brèves

Navigation