Paul Barbazange réagit aux textes des commissions préparant le congrès

, par  Paul Barbazange , popularité : 90%

10 ans après Martigues,
20 ans après l’effondrement de l’URSS,

La réflexion et l’action sur « Les conditions d’une action révolutionnaire » « La mobilisation du courant de pensée communiste comme réponse à la crise de civilisation humaine » (page 1 du document pistes de travail.) Sont à nouveau mis en avant. Certes au beau milieu de la poursuite d’un discours non étayé par une analyse des faits sur la poursuite de la pratique électorale « Front de gauche » tentative encore pour certains de dilution de l’organisation communiste et de filialisation à l’égard du PS.

Rien n’est donc totalement ficelé, rien n’est bouclé, dans la préparation du congrès d’étape de juin 2010 et du congrès 2011. C’est donc en réalité dans une perspective de travail sur un peu plus qu’une année pleine que nous sommes.
Un point peut être acquis et non des moindres : Ne plus chercher à sortir de « La matrice révolutionnaire »… J C Gayssot utilisait dans l’Huma , les mots « La matrice bolchevique » mais c’est bien révolution et communisme qu’il visait.

Aujourd’hui la question que se posent les communistes au CN comme dans mon département, est comment on se sépare de ce camarade avant que les dégâts –idéologiques et électoraux- ne deviennent irrémédiables. Bien sûr les partisans de la disparition s’expriment encore en ne mesurant pas combien leur position s’oppose aux décisions du dernier congrès, aux conséquences de la crise et aux pâles résultats de leur application du « Front de gauche » lors des dernières élections. Partiellement reconnue par le document : « Mais si cette défaite de la droite ne débouche pas sur une véritable alternative, avec des changements structurels et durables, la gauche et le peuple français resteront perdants » (page 4 de la première partie) 

Menons avec rigueur le débat.

D’abord sur la réalité des résultats électoraux et l’état d’organisation des diverses forces politiques en commençant par la nôtre.

Dans tout le parti, avec tous les communistes dans les cellules et sections.
D’ici le prochain congrès travaillons à ce que les communistes réfléchissent aux conditions de l’action révolutionnaire. Travaillons l’idéologie communiste, la pratique et l’action, l’action communiste et l’action communiste de rassemblement.
C’est dans notre parti, s’il réaffirme son originalité communiste, construite dans l’affrontement avec le capital depuis 90 ans que réside une bonne part des chances de rupture avec la logique mortifère du capital mondialisé menaçant à court terme la vie sur la planète.

La dimension combat écologique est très peu présente dans le document : Sortir du capitalisme vert pourrait être une campagne de l’année.

Nous avons besoin de confrontations idéologiques au CN et partout si nous voulons vraiment changer la société et non perpétuer comme depuis les années 80 l’accompagnement du capitalisme.

Sites favoris Tous les sites

10 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation