Que faire ? Ce qu’il en a dit... Ce que nous en ferons... Visio-conférence 12 juillet à 18h avec écoutes collectives dans des sections

, popularité : 72%
Que faire ? Ce qu’il en a dit... Ce que nous en ferons...
Adrien Ribault

Face à la montée du péril fasciste, face à la crise de l’impérialisme qui se débat et nous mène vers l’abîme de la guerre, face à la crise structurelle du capital qui cherche à grappiller quelques pourcents de taux de profit en renforçant l’exploitation et en s’attaquant au conquis sociaux, la question de Que faire ? se pose avec une acuité nouvelle.

Pourquoi avons-nous besoin d’un parti communiste organisé ? Pourquoi les luttes spontanées, syndicales ou porté par des collectifs de circonstances ne suffisent-elles pas. À l’inverse, pourquoi la lutte politique pour la victoire électorale ne suffit-elle pas. Si le mouvement communiste doit marcher sur ses deux jambes, la lutte économique et la lutte politique, comment doit-on organiser l’action du parti pour avancer ?

Ces questions, Lénine se les est posées il y a maintenant plus de 100 ans, avec le succès que l’on sait. Un retour critique au texte de Que faire ? doit permettre d’enclencher la discussion sur la situation présente en initiant un inventaire de ce qui reste pertinent et de ce qui a changé depuis Lénine.

Ainsi, trois aspects seront discutés :

1) Pourquoi les luttes économiques, spontanée ou syndicales sont impuissantes sans un parti leur donnant une finalité et travaillant au caractère révolutionnaire de la conscience de classe - inversement, pourquoi un parti qui se coupe du mouvement des masses est-il impuissant ?

2) Quelles sont alors les diverses tâches d’un parti communiste ? Quels sont les différentes activités des militantes et des militants qui leur permettent à la fois d’assurer la lutte économique, la lutte politique et la lutte idéologique ?

3) Comment mobiliser les militantes et les militants mais aussi les sympathisantes et les sympathisants autour de ces trois tâches ? Comment ne pas en perdre une de vue à force d’être absorbé par une autre ? En quoi le journal marxiste devait-il permettre tout cela aux yeux de Lénine ?

Pour participer à la formation-débat sur Zoom

Contactez votre section pour organiser une écoute collective !

Formulaire d’inscription

Sites favoris Tous les sites

7 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation