Bousculons le piège politique présidentiel...
Qui ne veut pas d’une candidature communiste en 2017 ? Face au fascisme, unir le peuple pour la paix et la république sociale

, par  pam , popularité : 92%

Il n’y a pas d’issue électorale, pas d’issue en dehors d’un réveil populaire. L’urgence en 2017 est de convaincre des milliers, puis des millions de Français qu’il n’est pas de sauveur suprême, que seule l’intervention massive, organisée, unie du monde du travail peut faire reculer le capitalisme mondialisé et son cortège d’inégalités et de violences...

La direction du PCF révèle toujours plus clairement sa véritable stratégie, faire accepter aux communistes un soutien à un socialiste présentable. Des milliers de communistes qui n’en peuvent plus de cette soumission au parti socialiste se rendent souvent à contrecoeur à la médiatisation mélenchonienne des insoumis..

Le PCF est ainsi à la croisée des chemins, continuer sa mutation-dissolution ou engager avec détermination la reconquête d’une issue politique dans la perspective du changement de société, du socialisme.


Première étape : 5 novembre, la conférence nationale du PCF choisit majoritairement une candidature communiste !

Navigation